mardi 22 août 2017

Tiramisu abricot & miel

J'aime beaucoup les dérivés du tiramisu (c'est à dire sans café). C'est un dessert frais et "léger" que l'on peut faire en avance et parfumer selon les saisons. Ma dernière version : abricot & miel avec une base biscuité type galette Saint Michel. Je l'ai volontairement peu sucré car j'y ai ajouté un petit coulis sucré.


Pour 5 verrines : 5 abricots, 5 galettes type Saint Michel, 3 œufs, 250 g de mascarpone, 2 cs de miel, 1 noix de beurre, +/- 30 g de sucre
Coulis : 5 abricots, 1 cs bombée de miel, 1 cs d'eau
  • Laver les abricots, les couper en 2 et ôter les noyaux. Dans une poêle faire fondre le beurre y ajouter les demis abricots et le miel. Laisser cuire quelques minutes de chaque coté en arrosant de jus les oreillons. Ils doivent être moelleux mais rester entier. Les égoutter sur une grille posée sur une assiette ou un plat pour récupérer le jus sirupeux.
  • Séparer le blanc et le jaune des œufs. Battre le blanc en neige et réserver.
  • Peser le jus des abricots et compléter avec le sucre pour obtenir 50 g. Fouetter vigoureusement ce mélange avec les jaunes puis y incorporer le mascarpone. Finir en incorporant les blancs en neige à la maryse.
  • Concasser les biscuits. Garder 5 oreillons d'abricots et couper le reste en petits dés.
  • Dans les verrines, répartir la moitié des biscuits puis poser par dessus un oreillon d'abricot. Verser par dessus la moitié de la crème puis une couche de morceaux d'abricots, de biscuit et finir par la crème. Mettre au frais plusieurs heures, une nuit dans l'idéal.
  • Pour le coulis : couper les abricots en petits dés. Dans une petite poêle ou casserole verser le miel et l'eau. Mélanger et faire bouillir, quand le liquide épaissit et devient sirupeux ajouter les morceaux abricots, mélanger et ôter du feu. Laisser refroidir. Les morceaux d'abricots vont cuire er confire dans le sirop au miel.
  • Au moment de déguster, verser 1 cs de coulis sur les tiramisu.
J'ai utilisé un miel d'Acacias, ca va très bien avec l'abricot et ça donne un gout léger mais sucré au tiramisu!

samedi 19 août 2017

Redmond, le nouveau multicuiseur!

Redmond est une marque américaine spécialisée dans la fabrication d'appareils de domotique qui font appel à des technologies de pointe. Son but est de promouvoir le concept de maison intelligente, en commercialisant des appareils simples et connectés que les consommateurs peuvent facilement utiliser au quotidien. Les multicuiseurs Redmond offrent trois avantages majeurs aux cuisiniers : économies, sécutité et confort. Redmond annonce le lancement de sa marque sur le marché français.
 
C'est dans ce but que j'ai eu la chance de recevoir un de leur robot  (le RMC-M4502FR) afin de le tester sous toutes ces coutures! Je lui ai donné le p'tit nom d'Redmond :-)

Edmond possède 16 programmes automatiques et 18 programmes manuels de cuisson sont fonctionnels et intuitifs. The technologie innovante d'Edmond est la chauffe 3D qui est au cœur du robot. Grâce aux résistances au fond, dans le haut et les côtés, la cuisson est homogène et les aliments conservent toutes leurs vitamines et valeurs nutritives.

On peut choisir le temps de cuisson de 5min à 12h, la température de 40° à 160°C avec une graduation de 20° en 20°C. Il peut maintenir au chaud jusqu'à 24h, un départ différé jusqu'à 24h permet de préparer en avance et d'avoir des plats chauds à l'heure souhaitée. Enfin sa capacité de 5L permet de nourrir les grands familles!

Il est fournit avec quelques accessoires : panier vapeur, panier friture, verre mesureur, louche, cuillère plate et une pince pour attraper la cuve.

J'ai testé pas mal de programmes et de recettes ces dernières semaines alors je vais vous faire un petit bilan.

La première recette testée et refaite au moins 3 fois est les pommes de terre sautées. On met dans la cuve : oignon ou échalote, huile, pommes de terre coupées, sel, poivre, épices... et on lance le programme. Il dure 15 min, on doit mélanger 2 fois et c'est tout. Le résultat est top! La cuve anti-adhérente n'accroche pas du tout, les pommes de terre sont bien cuites et dorées comme il faut!
 

J'ai également testé le panier vapeur, la cuisson du riz, des pâtes, et des poêlées de légumes. Le panier vapeur a une capacité convenable et le programme possède 3 options : légumes, poisson ou viande. Il y a un programme spécial pour la cuisson du riz (et céréales), pour les pâtes. Pour une poêlée de poivrons j'ai utilisé le mode "frire-légumes" pour faire dorer les légumes puis le mode "braiser" pour finir la cuisson de manière "lente". C'était parfait.

Ce robot permet également la préparation de dessert. J'ai testé le riz au lait avec le programme dédié au riz au lait et il était comme il faut!! Un programme "cuisson" permet de préparer tous les types de gâteaux. J'ai réalisé le fondant au chocolat du livre et il était très bon. 

Il y a également un programme soupe, un programme pour faire frire poisson & viande... Un mode multicook permet de régler l'appareil de façon manuel.
 
On peut également y faire des plats mijotés, des tartes & quiches; ce sera mon prochain test!
 
Le livre de recettes fourni est pas mal, parfois il manque des précisions sur les durées mais on trouve vite les réponses dans le manuel d'utilisation. Je conseille par ailleurs de bien le lire et de l'avoir à disposition au début pour y revenir pour plus de détails.
 
J'apprécie beaucoup la qualité de l'anti-adhérent de la cuve, rien n'y attache. Le livret contient une belle variété de recettes ce qui permet d'avoir une bonne base pour s'en inspirer et créer d'autres recettes. Le design, l'écran et les touches sont sympa. Une grande anse permet de le bouger/transporter assez facilement.
 
En supplément il y a quelques accessoires pour faire des yaourts par exemple.
 
C'est un bon robot qui permet de cuisiner pas mal de choses assez facilement. Il doit être l'équivalent du cookéo (je ne l'ai jamais testé). Pour moi niveau qualité/prix il est très bien

jeudi 17 août 2017

Beignets de fleurs de courgette à la ricotta, jambon cru & tomate séchée

J'ai enfin trouvé des fleurs de courgette. J'ai un plan dans le jardin mais je n'ai jamais eu les fleurs pouvant être consommées. Impossible de les trouver en grande surface alors j'avais abandonné... Et il y a quelques jours lors d'une balade en famille, dans notre petit bourg, j'ai trouvé le graal... dans un petit jardin partagé ^-^. J'en ai pris 4, une pour chacun. Je ne savais pas trop comment les cuisiner pour une première fois et c'est chez Piment d'Oiseau que je me suis inspirée.


J'ai gardé la base de sa recette en changeant la farce. Quitte à faire de la friture, j'ai fait une pierre, deux coups en testant également ses aubergines frites et j'ai accompagné le tout d'une sauce yaourt menthe ail & persil, là encore une idée de Letitia!
 

Pour 4 fleurs : 4 fleurs de courgette, 100 g de ricotta, 1 tranche de jambon cru, 2 tomates séchées à l'huile, sel, poivre
Pour la pâte : 1 œuf, 40 g de farine, 1 pincée de sel, 5 cl de lait
 
  • Émincer le jambon cru et les tomates séchées et les mélanger avec la ricotta. Saler et poivrer.
  • Laver et sécher les fleurs de courgette. Les fendre sur la longueur avec la lame d’un couteau, les ouvrir délicatement et à l’aide de ciseaux ôter le pistil.
  • Farcir l’intérieur de chaque fleur avec une petite cuillère et refermer les pétales.
Beignets :
  • Séparer le blanc du jaune d’œuf. Monter le blanc en neige. Mélanger dans un bol le jaune d’œuf, le lait, la farine et le sel puis incorporer délicatement le blanc en neige.
  • Faire chauffer un bain de friture dans une petite casserole. Tremper chaque fleur dans la pâte en laissant couler l’excédent dans le bol puis les plonger doucement dans l’huile chaude. Les tourner au bout de quelques secondes. Lorsque le beignet est bien doré, l'égoutter sur du papier absorbant. Faire de même pour les autres fleurs. 
  • Saler et déguster nature, avec une petite sauce ou du jus de citron!

Pour les aubergines : les laver, les couper en morceaux avec la peau. Faire tremper 5 min dans de l'eau froide puis paner les morceaux en les passant dans la farine puis œuf battu puis chapelure. Faire frire.
Pour la sauce : j'ai mélangé un yaourt nature avec 1/2 gousse d'ail écrasé, une dizaine de feuilles de menthe et 6 beaux brins de persil.
 
Bon appétit et merci Letitia ;-)

lundi 14 août 2017

Gratin d'été avec les légumes du jardin

Me revoilà après quelques escapades avec ma petite famille! La semaine dernière nous étions dans le Gers et la semaine précédente nous avons passé quelques jours dans la famille à Lyon. I LOVE LYON ^^ Balades, pédalo, baignade, randonnée, pique nique.. et tout cela avec le soleil et la chaleur c'était tip top. Le dernier jour nous avons déjeuné dans un petit restaurant familial avec un menu unique. C'était sans chichi, simple mais bon et bien généreux! C'est la première fois que j'allais dans un restaurant où l'on met les plats sur la table et on a juste à se servir :-) Ce jour là c'était 1/2 coquelet, pommes de terre sautées et gratin de courgettes. Tous les plats étaient délicieux mais j'ai vraiment eu un coup de cœur pour le gratin. En rentrant j'ai eu envie d'en faire un, il est très bon mais pas aussi bon que là bas ah ah!


Voilà ma version avec les légumes de mon jardin, bon appétit!

Pour 4 personnes environ : 1 énorme courgette (2 petites), 1 petite aubergine, 1 grosse tomate cœur de bœuf, 1 gousse d'ail, sel, poivre, 2 œufs, 150 ml de crème liquide, fromage râpé
 
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Éplucher entièrement la courgette et l'aubergine puis les couper en rondelles moyennes. Couper la tomate en demies tranches. Peler l'ail, enlever le germe et l'écraser.
  • Beurrer un plat à gratin et déposer successivement les rondelles de légumes : courgettes, tomates, aubergines, courgettes et tomates. Saler, poivrer et ailler après chaque couche de tomates.
  • Faire cuire 30 min à 160°C.
  • Battre les œufs avec la crème, sel et poivre. Verser ce mélange sur les légumes, couvrir d'aluminium et enfourner 60 min.
  • A mi cuisson enlever l'aluminium. A la fin de la cuisson parsemer de fromage râpé et poursuivre la cuisson 10 min à 180/200 °
  • Déguster!
On peut le préparer en avance et le réchauffer ou bien le manger froid. Pour le soir avec une salade verte c'est parfait. Pour un midi il peut servir d'accompagnement d'une viande. C'est une bonne idée pour une BBQ party ;-)

lundi 31 juillet 2017

Roulés au chocolat avec feuilletage bicolore

J'ai un faible et même un gros faible pour les viennoiseries. Pain au chocolat, croissant, pain aux raisins... j'adore tout ce qui est feuilletage au beurre. Je ne mange que ceux des vraies boulangeries, ceux qui font bien de miettes car je n'aime pas du tout le caractère "mou" des viennoiseries industrielles. Dimanche pour bien commencer les vacances j'ai préparé un petit brunch pour toute la petite famille. Après un réveil à 9h15 (wahou, super grasse matinée) on s'est régalé, entre autre de ces viennoiseries au feuilletage bicolore au cacao. Je bruncherai bien tous les jours moi ;-)

 
Pour une 12aine de pièces (d'après la recette du site floured):
Détrempe : 500 g de farine (moitié T65, moitié T55), 130 g d'eau, 130 g de lait, 50 g de sucre, 20 g de levure fraîche, 10 g de sel, 50 g de beurre
Tourage : 250 g de beurre
Pâte au cacao : 1/3 de la détrempe, +/- 30 g de cacao non sucré, +/- 30 g d'eau
Pour garnir et dorer : pâte à tartiner, confiture...., 1 œuf+1 cs d'eau
 
 
  • Verser dans le bol du robot tous les ingrédients de la détrempe et pétrir à vitesse faible 3 min puis passer en vitesse plus rapide et continuer à pétrir 7 min.
  • Peser la détrempe et en prélever 1/3 (ici environ 300 g). Remettre ce tiers dans le bol avec 10% de son poids en cacao non sucré et en eau (ici 30 g et 30 g). Pétrir de nouveau jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène. La filmer et laisser reposer au frais.
  • Laisser pousser le reste de la détrempe 1h environ à température ambiante puis l'aplatir, la filmer et laisser une nuit au frais.
  • Préparer le beurre en l'aplatissant légèrement, le filmer et garder au frais.
  • Le lendemain il faut réaliser 3 tours simples avec 1h de repos entre chaque tour. Pour cela étaler la pâte en croix, déposer le beurre au centre et replier les 4 coins de pâte sur le beurre de façon à bien l'emprisonner.
  • Étaler en rectangle trois fois plus long que large et plier en portefeuille (tour simple). Filmer et laisser reposer une heure au frais. Répéter cette opération 2 fois encore en tournant d'un quart de tour la pâte à chaque fois. Laisser reposer à nouveau 1h au frais.
  • Abaisser la pâte, la badigeonner légèrement d'eau puis étaler la pâte cacaotée et la coller sur l'autre pâte en appuyant légèrement pour la faire adhérer. Filmer et mettre au frais 1h.
  • Étaler la pâte en un grand rectangle. Tartiner le dessus de pâte à tartiner (ou autre) et rouler l'ensemble à partir du côté le plus long. Bien souder les bords avec un peau d'eau.
  • Découper des tronçons de 2 à 3 cm d'épaisseur et les déposer renversé (on doit voir les spirales) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser pousser 1h30 environ.
  • Préchauffer le four à 200°C. Dorer les rouler avec 1 œuf battu + 1cs d'eau. Enfourner 10 min puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 10 min.
  • Déguster!
 

 
Pour pouvoir les déguster au petit déjeuner il faut s'organiser un peu en avance ;-) Le vendredi soir j'ai préparé ma détrempe et j'ai laissé pousser une nuit au frigo. Le lendemain j'ai réalisé les tours et le surlendemain (le dimanche donc) j'ai façonné les roulés, laissé pousser et cuit le tout juste avant le brunch afin qu'ils soient tièdes ;-)


J'avais également réalisé quelques pains au chocolat
en glissant 2 barres de chocolat au milieu ;-)

samedi 29 juillet 2017

Mozzarella fumée pour bruschetta originale!

Le week end dernier, petit atelier à 4 mains avec My. Les brochettes prévues au bbq ont finalement finies au four car la pluie s'est invitée... On avait également prévue de fumer de la mozzarella et heureusement cela se fait également très bien dans un wok^^ On a piqué l'idée à Letitia et on s'est régalé!

Pour 4/5 personnes : 2 boules de mozzarella, 4/5 tartines de pain, quelques brins de romarin, foin bio sec
  • Protéger le fond d'un wok avec du papier aluminium. Déposer dedans un peu de foin et les brins de romarin.
  • Déposer les boules de mozzarella sur 2 ramequins ou 2 petits récipients résistants à la chaleur.
  • Enflammer le foin de part et d'autre des boules de mozzarella, fermer le wok avec un couvercle et laisser "fumer" 30 minutes environ.
  • Toaster les tartines de pain. Couper les boules en tranches pas trop épaisses.
  • Déposer les tranches de mozza sur les tartines et servir sans attendre.
 
C'est juste trop trop bon! On sent bien le petit goût fumé. On a servir ces tartines avec un gaspacho à la pastèque c'était top! C'est sûr c'est une recette que je referai! Je tenterai au bbq afin que la chaleur soit plus forte pour que la mozza soit un peu plus fondante... gourmandise!!!

mardi 25 juillet 2017

Salade figue & burrata

Je partage avec vous aujourd'hui, pas vraiment une recette mais plutôt une idée d'association. On connaît très bien le duo tomate/mozza. Mais le duo burrata/figue est encore meilleur! La burrata c'est comme de la mozza mais avec un cœur crémeux. Et la burrata avec de la figue c'est buenisimo! J'ai copié cette idée à Miss Noisette. Dès que j'ai vu sa photo sur IG, j'ai su que ce duo était pour moi!
 
J'ai gardé l'idée burrata/figue/noix sauf que j'ai utilisé des figues fraîches et que j'ai parfumé le tout avec du basilic c'est divin!!

Pour 2 personnes : 1 burrata (c'est plus gros qu'une boule de mozza), 4 figues, 4 noix, 1 petite tranche de pain de campagne, roquette, huile d'olive, quelques feuilles de basilic
 
  • Couper les figues en quartiers et en lamelles. Concasser grossièrement les noix. Toaster le pain de campagne et l'émietter grossièrement. Mélanger les noix et les miettes de pain. Couper la burrata en 2.
  • Dans les assiettes répartir la roquette et les morceaux de figues. Poser au milieu une moitié de burrata et y répartir le "crumble" de noix.
  • Arroser le tout d'huile d'olive et de feuilles de basilic hachées.
  • Déguster, savourer!
 
 
Et vous la burrata vous la consommez comment? 

vendredi 21 juillet 2017

Panna cotta menthe & pépites de fraises

J'ai récemment participé à un concours dont le but était de créer une recette avec des pépites de fruits Fruit Touch. J'avais pensé à un cake façon cake aux fruits confits mais avec la chaleur je n'avais pas envie d'allumer mon four mais plutôt d'un dessert frais. Je me suis donc tournée vers une panna cotta. J'ai fait infuser ma menthe dans le lait pour avoir un duo fraise/menthe, hum!


Pour 4 personnes : 100 ml de lait, 75 ml de crème liquide entière, 30 g de sucre, 125 g de yaourt aromatisé fraise, 20 feuilles de menthe, 1 cs de pépites de fruits "Fraise" Fruit Touch, 1.5 feuilles de gélatine (environ 3g)
Pour le topping : 4 cc de muesli (j'ai pris du Markal), 4 cc de pépites de fruits "Fraise" Fruit Touch
  • Laver les feuilles de menthe. Fouetter le yaourt avec le sucre.
  • Faire bouillir le lait. Retirer du feu, ajouter les feuilles de menthe et bien mélanger. Couvrir et laisser infuser 15 min.
  • Ramollir la gélatine dans de l'eau froide.
  • Filtrer le lait, le mettre dans une casserole avec la crème et faire chauffer sans bouillir. Ajouter la gélatine essorée, mélanger et retirer du feu. Verser cette préparation sur le yaourt, ajouter les pépites de fruits, mélanger et verser dans 4 ramequins.
  • Laisser refroidir avant de mettre au frais plusieurs heures.
  • Au moment de servir : mélanges les pépites de fruits avec le muesli et répartir ce mélange sur les panna cotta.

Le yaourt aromatisé à la fraise peut être remplacé par un yaourt nature + 5 à 10 g de sucre selon les goûts de chacun. On peut remplacer les feuilles de menthe par une gousse de vanille.