samedi 18 novembre 2017

Pommes, fruits secs & caramel au four

Après un petit voyage pro aux Pays Bas (d'ailleurs si vous avez des livres de recettes néerlandaises je suis toute ouïe car j'ai bien aimé leur culture culinaire!!) je publie enfin la recette de pommes au four réalisée lors d'un atelier à 4 mains avec ma collègue! Une recette simple et rapide à préparer et qui va en régaler plus d'un!

Pour 6 personnes : 6 petites pommes 10 cs de caramel au beurre salé, 2 cs de pistaches natures, 2 cs de noix de pécan, 2 cs d'amandes effilées
 
  • Préchauffer le four à 180°C. Couper le chapeau des pommes puis enlever délicatement le cœur. Les disposer dans un plat à four.
  • Concasser grossièrement les fruits secs et les mélanger à 6 cs de caramel. Garnir les pommes de cette préparation puis répartir le reste sur le dessus.
  • Disposer les chapeaux à coté des pommes dans le moule puis arroser le tout avec le reste de caramel.
  • Enfourner 30 min environ (+/- selon la taille des pommes).
 
A déguster tiède ou froid avec ou sans boule de glace ;-) Vous pouvez varier les fruits secs : noix, amande, pignon,... On peut également la sauce caramel par des bonbons au caramel...

samedi 11 novembre 2017

Pie à la queue de boeuf, menthe & oignons rouge de P. Conticini

La photo ne rend pas hommage à cette délicieuse tourte! Une tourte de Mr Conticini, et donc une tourte qui demande pas mal de travail mais une tourte qui déchiiiiiiiiiiire! Moi et ma collègue; on n'avait jamais cuisiné de la queue de bœuf et c'est à travers cette recette que l'on a décidé de s'y mettre lors d'un atelier à 4 mains. Si vous n'êtes pas très "queue de bœuf" ne partez pas, je vous conseille de prendre l'astuce "structure aromatique de la pâte" qui est comme un secret pour rendre une tourte irrésistible ;-)
 
Pour 4/6 personnes : 250 g de pâte feuilletée (ici maison), 30 g de beurre mou, 1 jaune d'œuf
Queue de bœuf : 500 g de queue de bœuf, 1 os à moelle, 1 oignon coupé en 4, 2 échalotes, 1 carotte, 3 gousses d'ail épluchées, gingembre en poudre, huile de noix, balsamique blanc et fleur de sel
 
Structure aromatique de la pâte : 3 cs bombées de graines mélangées, 1 grosse échalote finement ciselée, 2 cs de poudre de noisettes goût intense, 1 cc rase de cassonade
 
Les oignons rouges : 3 oignons rouges, 2 cs d'huile de sésame, 2 cs de balsamique blanc, 1/2 botte de coriandre ciselée, les feuilles de 2 branches de menthe, fleur de sel
 
Pour accompagner : duo mâche & roquette, huile de sésame ou de noix
 
  • 24 h à l'avance : couvrir la queue de bœuf de 5 mm d'eau froide dans un faitout, ajouter les autres ingrédients. Porter à ébullition, laisser frémir 3 heures à petits bouillons. Laisser reposer 24 heures au frais puis dégraisser le bouillon. Porter à ébullition et laisser frémir 2 heures sur feu doux. Égoutter et désosser la viande.
  • Étaler la pâte feuilletée. Beurrer un moule à tourte au pinceau. Mélanger les ingrédients de la structure aromatique puis avec les 2/3 en couvrir le fond et les bords du moule en masquant totalement la surface. Foncer le moule.
  • Mélanger à la viande tiède un peu d'huile de noix (ou de sésame), de balsamique et de fleur de sel.
  • Dans une poêle sur feu moyen, faire suer les oignons rouges environ 10 min dans l'huile de sésame. Ajouter le balsamique blanc, les herbes et la fleur de sel. Étaler la viande aux 2/3 de la hauteur de la pie, couvrir d'oignons rouges à qq mm du bord. Poser la seconde abaisse et souder les bords de la pie. Garder au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Dorer le dessus de la tourte et le saupoudrer du reste de la structure aromatique. Former un trou au centre de la pie pour faire une cheminée puis enfourner 35 à 40 min.
 
Certes c'est du boulot mais pffffffff c'est bon!!! J'ai ADORE le goût qu'apporte la structure aromatique de la pâte, c'est vraiment le truc qui change tout!
 
La queue de bœuf pendant les 5 heures de cuisson réduit, réduit, réduit... Du coup on a du faire 50% viande/50% oignon, la prochaine fois je prend 1 kg pour avoir une tourte bien bombée ;-) 

mercredi 8 novembre 2017

Papillotes Cemoi - Les nouveautés

Il y a environ un mois j'ai reçu un échantillon des nouveautés CEMOI pour Noël. J'ai accepté d'être une goûteuse pour vous ;-) Je le fais tellement bien qu'au moment où je vous écris il n'y en a guère plus!
 
Les papillotes CÉMOI sont fabriquées en France dans le Rhône-Alpes qui est le berceau de la papillote. Ce qui est drôle (pour moi) c'est que cette marque créée en 1919 à Grenoble, a été acquise par la famille Poirrier au début des années 1980. Et moi, une PoiRier je joue la goûteuse, ah ah ah.
 
J'ai donc reçu un paquet de papillotes classiques, assortiment noir et lait. Le paquet comprend 3 variétés de chocolat :
- Ganache Noir Équateur Vanille Bourbon dans une coquille de Chocolat Noir
- Ganache Lait et Vanille Bourbon dans une coquille de chocolat au lait
- Praliné Amandine & éclats de Nougatine


 
Généralement je suis plutôt chocolat noir mais ma papillote préférée était celle au praliné! J'ai adoré.
 
 
Pour les fêtes de fin d’année, le chocolatier CÉMOI revisite les traditionnelles papillotes ! Elles reviennent ainsi sur le devant de la scène totalement relookées, proposant de nouvelles saveurs étonnantes et nous réservant de nombreuses surprises !

Ces papillotes se déclinent en une collection de 13 produits différents.

Les originales : des papillotes aux saveurs inattendues ! 3 assortiments aux associations audacieuses :
 
- Délicieusement fruité : Suprême Noir Caramel Poire Chocolat au Lait, Truffe Fantaisie Éclats à la Framboise Chocolat Noir, Truffe Fantaisie Pépites au Citron Vert Chocolat Noir
 
- Tendrement pâte d'amande : Pâte d’amande Crème de Calisson Chocolat au Lait, Pâte d’Amande Saveur Framboise & Violette Chocolat au Lait, Pâte d’Amande Limoncello Chocolat Noir
 
- Drôlement croustillant : Truffe Fantaisie Saveur Citron Vert Chocolat Noir, Praliné Éclats de Cookies & Nougatine Chocolat au Lait, Truffe Lactée Pécan Crumble Chocolat au Lait
 
 
Les classiques : des papillotes incontournables revisitées avec 7 sachets thématiques aux mariages de saveurs intenses et subtiles pour une expérience gustative d’exception :

- Irrésistiblement Noir : Gianduja Noir Équateur, Ganache Noir Équateur Vanille Bourbon, Truffe fantaisie céréales biscuitées chocolat noir.

- Délicatement Lait : Ganache lait vanille bourbon, Gianduja Lait, Praliné Amandine & éclats de nougatine chocolat lait.

- Lait & Noir Assortiment : Ganache Noir Équateur Vanille Bourbon, Ganache lait vanille bourbon, Praliné Amandine & éclats de nougatine chocolat lait.

- Follement Praliné : Praliné aux éclats de noix de pécan chocolat au lait, Malakoff praliné chocolat noir & éclats de noisettes, Duo de praliné & caramel d’Isigny chocolat au lait.

- Éperdument Malakoff : Malakoff pâte d’amande Amaretto chocolat au lait, Malakoff praliné chocolat noir & éclats de noisettes, Malakoff praliné feuilleté chocolat au lait éclats d’amandes.

- Sacrément Pétard : Bûche lactée parfum fraise pétillante chocolat au lait, Praliné chocolat au lait, Bûche lactée éclats de biscuits noirs chocolat au lait.

- Joyeusement pétillant : Bûche lactée pétillante chocolat au lait, Praliné croustillant chocolat au lait, Praliné croustillant chocolat blanc.  
 
 
 
Entre 6 et 8 € le paquet selon les variétés.

mardi 7 novembre 2017

Croque perdu pour la chasse anti-gaspi! Jamais sans oeuf!

L’Œuf de nos Villages, groupement d’éleveurs engagés, organise un grand concours culinaire anti-gaspi « Jamais sans œufs !». Il s'agit de sublimer les restes d’un repas en créant grâce à l'Œuf de nos Villages une recette maxi gourmande. J'ai réalisé cette recette un soir pour finir plusieurs choses dans mon frigo et c'est pile poil dans le thème du concours! Cette recette permet de finir des restes courants mais elle est aussi simple et rapide!
 
Pour 4 petits croques : 4 grandes tranches de pain plus très frais, 4 tranches de poulet ou 2 de jambon ou un reste de bacon ou de chorizo!, un reste de fromage (rapé ou comté ou tome...), crème épaisse, 2 œufs  de Nos Villages, 10 cl de lait, sel, poivre, beurre pour la cuisson
  • Tartiner les tranches de pain avec la crème fraiche.
  • Répartir dessus le jambon et le fromage râpé. Couper en 2 et former un croque avec les 2 morceaux.
  • Dans un plat creux, battre les œufs avec le lait, saler et poivrer. Poser les croques dans le plat en laissant imbiber le pain quelques minutes. Retourner délicatement et laisser imbiber à nouveau l'autre coté du croque.
  • Faire fondre un beau morceau de beurre dans une poêler et y poêler les croques 2 à 3 min de chaque coté. Le pain doit être bien doré et le fromage fondu.
  • Servir avec une soupe ou une salade verte.
Ce croque perdu est déclinable à l'infini, on peut le garnir avec un reste de bolo + fromage, un reste de béchamel avec du jambon, un reste de poulet rôti avec crème + curry, on peut aussi y ajouter des légumes : reste de ratatouille, de carottes râpées...


 L’œuf est une source d’inspiration et de créativité au quotidien, il peut aussi se réveler économique et malin en devenant l’ingrédient anti-gaspi indispensable.

Facebook Oeufs de Nos villages

dimanche 5 novembre 2017

Cabillaud, écailles de chorizo & crumble de parmesan

Vendredi dernier (et puis la nuit aussi pour passer une soirée tranquille ah ah ah) j'ai laissé les enfants chez leur mamie pour un atelier cuisine à 4 mains avec une collègue! On avait envie de cuisiner de la queue de bœuf, une première pour nous. Nous l'avons destiné à une pie de Philippe Conticini. La recette était assez longue et la pie n'aurait jamais été prête pour le déjeuner. En parallèle on s'est donc concocté un petit plat simple, rapide mais délicieux!
 
Nous nous sommes inspirée de ma recette en y intégrant du chorizo pour une version terre-mer!

Pour 2 personnes : 2 filets de cabillaud, 6 petites rondelles de chorizo, 3 cs de chapelure, 3 cs de parmesan, 1 cs de beurre, sel, poivre
 
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Couper les rondelles de chorizo en deux. Fendre les filets de poisson régulièrement sur le dessus et y insérer les morceaux de chorizo. Déposer les filets dans un plat. Saler et poivrer légèrement.
  • Faire fondre le beurre dans une petite casserole. Ajouter la chapelure et le parmesan, mélanger rapidement et enlever du feu. Vous devez obtenir une texture style crumble. Répartir ce crumble sur le dessus des filet.
  • Enfourner 10 à 15 min selon l'épaisseur du filet.
  • Servir aussitôt avec l'accompagnement de votre choix, ici des pommes duchesses maisons ;-)

S'il reste du chorizo, vous pouvez le couper en petits morceaux pour l'intégrer au crumble. On peut également ajouter des herbes aromatiques ou bien remplacer le chorizo par du jambon cru!
 
Pour les pommes duchesses la recette est simple : faire une purée avec 1 kg de pommes de terre, ajouter 100 g de beurre et 3 jaunes d'œuf. Verser la préparation dans une poche à douille, former des rosaces sur des plaques à pâtisserie et enfourner 30 min à 180/190°C.

vendredi 3 novembre 2017

Moelleux carottes au coeur de mozzarella

Il y a un nouveau livre dans ma bibliothèque : Coeurs coulants. J'avais déjà l'ancienne version mais les recettes sont complètement différentes et il y a aussi des salés! Pour halloween j'ai eu envie de tester ces petits moelleux pour faire un repas orange ;-). La recette prévoyait 6 moelleux, j'en ai obtenu 12, de quoi prolonger halloween dans l'assiette! La mozza au milieu est sympa, la prochaine fois je teste avec un fromage plus "coulant" pour accentuer le côté coulant... Je tenterai bien avec du Mont d'or ou du chèvre...

 
Pour 12 moelleux (taille petit muffin) : 200 g de farine, 60 g de beurre, 2 œufs, 20 cl de crème fraîche (au lieu de 30 cl), 1 sachet de levure, 200 g de carottes, 2 cc de graines de cumin, 12 billes de mozzarella, sel, poivre
 
  • Laver les carottes, les peler puis les couper en petits morceaux. Porter de l'eau salée à ébullition avec le cumin puis ajouter les carottes. Les faire cuire 15 min jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Les égoutter puis les écraser en purée.
  • Mélanger la farine, les œufs et la levure. Ajouter le beurre fondu, la crème et la purée de carottes.
  • Répartir 1/3 de la préparation dans les moules, mettre 1 bille de mozzarella et recouvrir avec le reste de la préparation sans remplir les moules.
  • Préchauffer le four à 180°C et faire cuire 15 à 20 min environ.
 
Pour accompagner une soupe le soir, ou une viande à midi ou encore dans une assiette veggie, ils passent partout! Ils sont aussi très bons réchauffés 30 secondes au micro-onde.

mercredi 1 novembre 2017

Civet de canard

Entre moi et My il y a une tradition : la carte postale! On s'envoie une carte postale gourmande de notre lieu de vacances. La dernière en date : une tourte aux pomme envoyée de nos vacances dans le Gers à la limite des Landes. Le thème de notre atelier en était tout trouvé! Pour le plat on est dirigé vers du canard cuisiné en civet pour changer!

Pour 4/6 personnes (recette inspirée de celle-ci) : 4 cuisses de canard*, 75 cl de vin rouge, 200 g de lardons de bacon (ou lardons ordinaires), 250 g de champignons frais, 50 cl de bouillon de volaille, 3 oignons, 1 bouquet garni, 1 cs de farine, 2 gousses d'ail, 15 cl de vinaigre de vin, 1 carotte, 1 clou de girofle, sel, poivre, 20 oignons au vinaigre ou oignons grelots, beurre pour la cuisson
 
  • La veille préparer la marinade : mélanger 40 cl de vin rouge avec le vinaigre, la carotte émincée, 1 oignon émincé, 1 gousse d’ail écrasée, le thym, le laurier et le clou de girofle. Faire cuire le tout dans une casserole pendant 15 min. Laisser refroidir puis la verser sur le canard. Mettre au réfrigérateur pendant 24 heures.
  • Après ces 24 heures, essuyer les morceaux de canard.
  • Dans une cocotte faire fondre 50 g de beurre et faire dorer 2 oignons émincés avec les lardons pendant 10 minutes. Les retirer et réserver.
  • Dans cette même cocotte faire dorer les cuisses de canard de tous les côtés. Remettre les oignons et les lardons dans la cocotte. Ajouter la farine, le bouillon, le reste de vin rouge, 1 gousse d’ail écrasé, le bouquet garni, la marinade filtrée, du sel et du poivre. Laisser cuire à feu doux pendant 1h30 à 2h.
  • Dans une poêle faire fondre 30 g de beurre et faire dorer les oignons grelots épluchés et les champignons coupés en lamelles. Les ajouter dans la cocotte.
  • Pour la sauce, récupérer 2 à 3 louches de sauce de la cocotte. Filtrer et verser dans une casserole, faire bouillir jusqu'à ce que la sauce devienne sirupeuse.
  • Servir le canard arrosé de sauce avec des pâtes par exemple.
 
J'ai adoré! J'ai préparé ma cocotte en avance et j'ai réchauffé le tout une bonne demie-heure avant de passer à table, la viande était fondante!
 
*Avant d'utiliser les cuisses, je les ai bien dégraissé et j'ai enlevé une bonne partie de la peau. Les cuisses étaient de bonne taille, j'ai partagé la mienne avec un de mes loulous ;-)

lundi 30 octobre 2017

Cookies courge & chocolat pour halloween!

J'ai tellement adoré les roulés briochés au potimarron que je n'ai pas hésité longtemps à tester ces cookies à base de courge! C'est encore une recette d'Elo que j'ai légèrement adapté à mes placards : courge musquée à la place de potimarron et pas de bonbons au caramel mais juste un filet de sauce caramel sur le dessus avant d'enfourner. Avec leur petite couleur orangée ils seront parfaits pour le goûter d'halloween!


Pour 15/20 pièces : 300 g de farine, 1 œuf, 150 g de courge cuite et réduite en purée (le moins liquide possible)*, 100 g de sucre cassonade, 100 g de beurre, 1 cc de levure chimique, 1 pincée de sel, 100 g de pépites de chocolat, sauce caramel au beurre salé
  • Dans la cuve d'un robot, battre le beurre et le sucre pendant 5 min. La texture doit être mousseuse. Ajouter l’œuf, la purée de potimarron et battre 1 min.
  • Dans un saladier mélanger la farine, la levure et le sel. Ajouter le au mélange précédent et mélanger jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces de farine.
  • Ajouter les pépites de chocolat. Mélanger le moins possible. Sortir la pâte du bol du robot et la déposer dans une boîte hermétique.
  • Réservera au frais 2h.
  • Prélever des boules de la taille d’une balle de ping-pong et les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier cuisson en les aplatissant légèrement. Verser en filet un peu de sauce caramel sur chaque cookie.
  • Réserver au frais 30 min.
  • Préchauffer le four à 175°C et cuire les cookies, à mi hauteur, 14 min environ. Ils doivent être dorés et bien moelleux.
  • Laisser refroidir sur une grille.
 
Le goût de courge est léger et apporte une jolie couleur! Je les préfère le jour J car ils sont crousti-moelleux. Le lendemain ils perdent un peu de leur croustillant pour devenir encore plus moelleux ;-)
 
* pour introduire de la purée de courge dans une préparation je fais cuire les courges au four, ce qui permet de limiter l'apport d'eau dans la purée.